Séniors Garçons 3

L'actualité de l'équipe : Saison 2014-2015

Défaite 64-70 contre MPS, lors du dernier match de la saison. On a fait un match plein d'envie mais le trou d'air au second quart-temps a été fatal !

Petit compte-rendu du match :
Pour le dernier match de la saison, la SG3 affronte MPS à un horaire inhabituel (mercredi soir) au gymnase Rigoulot. Comme toute la saison, seules les chaises vides sont présentes pour nous encourager.
L'entre-deux est fait et les deux premiers points du match sont inscrits par le Scuuuud. Le premier QT se joue sur un rythme très important, les deux équipes tirant la langue assez rapidement. L'attaque prend le pas sur la défense. Le score est de 20-16 pour la SG3. L'homme du premier QT est le Scuuud. Au second QT, MPS augmente son intensité défensive et la SG3 perd le fil du match. Les contre attaque de MPS s'enchaînent. A la mi-temps, MPS est devant 32-26. Au troisième QT, un changement de défense est effectué permettant à la SG3 de récupérer plus rapidement les ballons et de marquer plus facilement. Le score est de 52-50 pour MPS. Le quatrième QT est très serré, et à trois minutes de la fin, le score est de 58-58. Mais plusieurs balles perdues en attaque par la SG3 scellent le sort du match. Défaite 64-70.

Les trophées du match:
Meilleur marqueur : Gwendal 25 (Loic 12)
MVP : Gwendal
Le facteur X : l'intensité défensive de toute l'équipe au troisième quart-temps
L'homme de l'ombre : Marvin, BX pour la défense
Le coast to coast : la contre attaque de Gwendal avec la faute antisportive
Le coast to coast...ou pas : la contre attaque ou Baptiste balance un saucisson sur la planche.
L'action du match : le buzzer de Gigi à la fin du 3ième QT
Shaqtin a fool : Deux nominés 1/la bonne planche à trois points de Gwendal au second quart-temps 2/l'air ball au lancer-franc de Loic, digne d'un Javale McGee
Merci à Jules d'avoir tenu l'arbitrage, et à Victor et Poggi pour la table.
Mention spéciale à Madame Marvin, Madame Thomas et Madame Gwendal.
Mention très spéciale à Baptiste aka l'homme aux poils qui jouait son dernier match.


Défaite 61-70 contre ASC qui ôte tout espoir de montée en Honneur ! 34 bonnes minutes et 6 minutes très mauvaises.

Petit compte rendu du match :
Dans une ambiance surchauffée, non par le public toujours aussi absent, mais par les premières journées de grand soleil sur Paris, la SG3 affronte l'Association Sportive Chinoise (qui mène 3-0 au niveau des confrontations). Pour la SG3, le contrat est clair : une victoire de 2 points au moins permet de continuer à rêver d'une montée, tout autre résultat annihilerait l'espoir de monter.
Comme souvent cette saison, l'équipe débute très bien le 1er QT face à la défense individuelle proposée par ASC. Les relations entre les 4 et 5 se font facilement permettant à la SG3 de mener 22-17 à la fin du 1er QT. Loïc aka Calimero est l'homme du 1er QT avec 13 points (comme son numéro de maillot). Le 2ème QT est plus difficile, ASC décidant de mettre plus d'intensité. Pendant ce QT, on perd le Captain qui après avoir reçu un coup de coude sort avec le front en sang. A la mi-temps, la SG3 est toujours en tête  38-33.
Le 3ème QT est très intense, les défenses et les attaques se rendent coup pour coup. Le score est de 52-51 pour la SG3 à la fin de celui-ci. Les 4 premières minutes du 4ème QT sont encore intéressantes. Mais d'un coup, blackout, la réussite au shoot fuit l'équipe, la défense un peu plus lâche permettant à ASC de s'imposer. Défaite 61-70.

Les trophées du match:
Meilleur marqueur : Loïc 20 (Gwendal 16)
MVP : Loic
Facteur X : la fluidité du jeu offensif
L'homme de l'ombre : le travail défensif de Jérôme, Carmike, et Romain
Le coast to coast : celui de Gwendal au 4ième QT
Le coast to coast ou pas : Une contre attaque à 3 contre 1 qui à force de mauvaise passe se solde par un échec
Le scotch du match ; celui de Vinh sur le 14
L'action du match : l’exécution parfaite de Triangle
Celui qui va avoir un beau front : Vinh
Mention spéciale à JR, Arthur, Victor, le père de Jules, le fan club de Gwendal et Sophie et Carole pour la table.


Défaite 39-59 contre Saint Charles, équipe qui devrait terminer première de la poule. La montée est toujours jouable à condition de redresser rapidement la barre. Il suffit de gagner nos deux derniers matchs et de suivre les résultats de cette poule imprévisible.

Petit compte rendu du match:
Entre les tracteurs pelle, les grues, et les vendeurs de marron, le rendez vous est donné samedi 28 mars au 18h30 à porte de Clichy pour le match contre Saint Charles.
L'entre deux est fait et dès la première action, Saint Charles impose son physique (les joueurs faisant au minimum 1m80) et son intensité défensive muselant le PB15 a 8 points à la fin du premier QT (18-8). Le scénario du match aller se reproduit. 4 des 8 points sont inscrits par le Scuuuud sur lancers francs.
Après un coup de gueule du coach Franckovic touchant l'orgueil des joueurs, la SG3 repart sur des meilleures bases pour le second QT. L'équipe retrouve son jeu d'attaque et surtout son agressivité défensive. La SG3 n'est qu'à -4 à la mi-temps (27-23).
Au troisième QT, la SG3 subit le bouillon, épuisée par l'intensité physique défensive de Saint Charles. De ce fait, les SG3rencontrent beaucoup de difficultés en attaque comme en défense. Le score est de 46-32. Le 4ème QT est dans la continuité du 3ème. Défaite 39-59.



Les trophées du match:
Meilleur marqueur : Pierre 9 (Gwendal 8)
MVP : Gwendal
L'homme de l'ombre : l'apport défensif de Jérôme
Facteur X : la réussite offensive
Les scotches : celui de Vinh.
Le coast to coast : Gwendal au deuxième QT
L'action du match: les prises d'intervalle contre la zone.
Le shaqt'in a fool: les joueurs acceptant de jouer sur un terrain où des fuites d'eau venant du toit s'écoulaient sur le terrain.
Le roi des jérémiades avant, pendant et après le match qui énerve tout le monde: Arthur
Mention spéciale à Madame Gwendal et Madame Coach


Victoire 93-60 dans le derby du 15ème contre Eiffel ! Nouveau record historique de points inscrits par la SG3 depuis sa création.

 

Compte-rendu du match :

Dans notre gymnase, où l'eau est devenue rare, la SG3 reçoit Eiffel Basket Club, dans le derby du 15ème, remporté à l'aller de 11 points par Eiffel. Fait exceptionnel, en plus des supporters habituels de Gwendal, Romain est venu nous soutenir. Il y a autant de chaises vides que de bouteilles d'eau, sur le banc, dans la salle (18 précisément).

L'entre-deux est fait et pendant les deux premières minutes, les deux équipes se tiennent avec un écart d'un point. Toutefois, la SG3 prend la mesure de la défense individuelle proposée par Eiffel. Les contre attaques se succèdent permettant au Scuuuud de finir son échauffement. Eiffel reste au contact grâce aux erreurs défensives et aux lancer-francs marqués. A la fin du 1er QT, le score est de 28-18, avec le Scuuuud à 10 points. Au 2ème QT, Eiffel change de défense passant en zone. La physionomie du match reste identique : les contre attaques se succèdent et les shoots rentrent. La défense commence à bien tourner permettant de limiter l'impact du pivot adverse (mesuré à 2m05) et de verrouiller le rebond défensif. A la mi-temps, le score est de 51 à 29. Les joueurs de la SG3 ont un peu de mal à croire le score, étant donné qu'habituellement la SG3 marque en moyenne 53 points.

Le 3ème QT est légèrement différent puisque Eiffel commence à mettre de l'intensité et à mieux jouer. Toutefois la SG3 maintient le rythme, l'intensité malgré un relâchement pendant 5 minutes et remporte le quart-temps 21-17. Au 4ème QT, la SG3 maintient l'écart. Les deux dernières minutes sont dignes d'un beau garbage time de summer league. La SG3 l'emporte au final 93-60.

 

Les trophées du match:

Meilleur marquer : Gwendal 32 points (Vinh 17/Loic 12)

MVP : Gwendal

Facteur X : le jeu collectif offensif et la solidarité défensive de tous les joueurs

L'homme de l'ombre : l'activité au rebond défensif

Les scotches : celui de Pierre sur le pivot ("il y a la marque Spalding inscrite sur la planche)

Le coast to coast : la première contre attaque de Gwendal qui donne le ton du match

L'action du match : 1/l'exécution parfaite de certains systèmes 2/l'instant Top ten avec les passes dans le dos de Samuel, Marvin sur la même action.

Shaqtin a fool : 1/Arthur qui shoote à la fin du 1er QT 2 mètres derrière la ligne à trois points avec la balle qui touche le plafond 2/Le coach qui gueule sur Marvin de ne pas faire de faute et qui fait une faute. Et sur l'action suivante, le coach lui demande de rater le lancer franc pour faire partir le chronomètre et qui le met.

 

Mention spéciale à Romain et au fan club de Gwendal 


Victoire 52-45 contre As Val nous permettant de rester invaincu contre cette équipe depuis deux ans (5-0).

 

Compte-rendu du match:

Samedi, 18h30, dans une salle comble comme toujours - 20 chaises vides et uniquement Madame Gwendal et Madame Coach - la SG3 reçoit As Val (5ème fois que ces équipes se rencontrent en deux ans et à chaque fois une victoire de la SG3 avec un écart inférieur ou égal à 7 points). Le suspense est à son paroxysme puisque toute la semaine, l'As Val a indiqué ne pas avoir suffisamment de joueurs pour le match. Mais à 18h45, le match débute (5 joueurs adverses sont là). L'entre deux est fait et des la première action Pilou Pilou met un trois points.  Tout de suite, une défense tout terrain se met place, ayant pour but d'user physiquement l'As Val. Et cela fonctionne, le 1er QT est remporté 12-4 avec notamment 6 points de Pilou Pilou. L'ensemble des 10 joueurs a déjà des minutes à l'issue de ce 1er QT, afin que tout le monde soit très vite impliqué dans le match. Dans le 2ème QT, comme toujours contre cette adversaire,  les défenses prennent le pas sur l'attaque. L'adresse fuit les deux équipes avec un festival de in and out. A la mi-temps le score est de 22-13.

Au 3ème QT, la SG3 subit un 6-0 permettant à l'As Val de revenir à trois points. La défense du PB15 balbutie et surtout le numéro 9 adverse est sur une autre planète avec 10 points inscrits dans ce QT et 100% de réussite. A la fin du 3ème QT le score est de 32-29 pour le PB15. Le 4ème QT débute mal puisqu'au bout de 4 minutes de jeu, l'As Val mène d'un point 36-35. C'est là que JM aka Il professor se réveille et enchaîne 6 points venus d'ailleurs (Comme dirait D.Cozette : On peut étendre la lumière, lui mettre un bandeau sur les yeux, tout rentrera pour lui ce soir). Grâce à ses points et un trois poins de Pilou Pilou, le PB15 repasse devant, conserve son avance et s'impose 52-45.

 

Les trophées du match:

Meilleur marqueur : JM 14 points (Loic 11/Jerome 9 avec 3/4 à trois points/Gwendal 8)

MVP : JM

Facteur X : l'intensité et les contre attaque

L'homme de l'ombre : l'activité défensive de l'ensemble des joueurs

Les scotches : les 8 de Vinh

Le coast to coast: la contre attaque de Gwendal dans le 2ème QT

Le coast to coast... ou pas : la longue passe pour Baptiste réceptionné à un cm de ligne de fond

L'action du match: 1/la passe de Baptiste pour Loic dans le petit périmètre dans le 2ème QT 2/ l'exécution parfaite de triangle qui s'est soldée par un panier de JM (et sur l'action d'avant par un bon shoot de Romain)

Shaqtin a fool: 1/Vinh qui gueule à BX temporise 2/JM qui explique à Arthur où se placer en pleine attaque et ce dernier qui gueule au retour défensif, j'en veux plus de ce système. Enchaîné par un ta g..... Arthur collectif du coach et du banc. 3/Nomination rarissime de l'équipe adverse : au début de la seconde mi-temps, le 9 adverse envoie la balle au 15 dans l'épaule, la balle sortant aussitôt en touche.

 

Mention spécial à Victor pour la table, Madame Gwendal et Madame Coach comme supportrices.


Défaite 66-52 contre la Domremy. Au niveau du goal average particulier en cas d'égalité en fin de saison, nous serons devant. On a déjoué (19 rebonds offensifs subis, 1/12 à trois points, et une adresse à mi-distance inférieure à 20%) et on a eu le droit à un arbitrage maison. Comme dirait M.Gonalons, joueur de l'OL, les arbitres, ce n'est pas d'un réverbère dont ils avaient besoin mais de chiens d'aveugle.

 

Compte-rendu du match:

Au préalable, le compte rendu est éludé de l'ensemble des fautes, marchers, trois secondes, retour en zone non sifflés et du détail de l'altercation sinon ça serait un roman !!

Samedi soir, dans le fin fond du 13ème, entre Monsieur Chang supermarket et Bobun restaurant, rendez vous au gymnase Le Stadium pour affronter la Domremy (le match aller remporté de 30 points avait été houleux). La Domremy affiche sur la feuille de match une equipe composée de moitié de joueurs de leur équipe 2 et de leur équipe 3. L'arbitrage est assuré par un jeune sifflant pour la première fois en senior et d'un novice. Enfin Monsieur Mickelson, officiel du livre des records me confirme que l'échauffement d'avant match de 6 minutes et 12 secondes est un nouveau record du monde de l'échauffement le plus court.

L'entre deux a lieu et dès la premier action le ton du match est donné (marcher et retour en zone oubliés). Le PB15 a beaucoup de mal à rentrer dans le match tant en défense qu'en attaque, l'équipe balbutie son jeu. A l'issue du 1er QT, le score est de 16-12 pour la Domremy. Certains joueurs, habituellement très discrets, sont déjà excédés voire dégoûtés par la tournure du match et de l'arbitrage.  Un changement de défense permet de contrer les attaques de la Domremy mais cela n’est pas suffisant; à la mi-temps le score est de 28-23 pour la Domremy.

Monsieur Mickelson me confirme qu'un nouveau record du monde est établi puisque l'échauffement à la mi-temps dure 4 minutes et 32 secondes.

Au 3ème QT, le PB15 retrouve son adresse, son intensité et surtout sa défense, lui permettant de revenir à 43-44. Le 4ème QT est très serré jusqu'à 3 minutes 32 de la fin où à la suite d'une énième faute antisportive non sifflée, une altercation a lieu et le match est interrompu pendant 10 minutes. Le PB15 n'est plus dans le match et est défait 66-52.

 

Les trophées du match:

Meilleur marqueur : Gwendal 24 points

MVP: Gwendal et Pierre (qui ont surnagé)

Le facteur X : la réussite retrouvé pendant 7 minutes au 3ème QT

L'homme de l'ombre : Marvin et Romain

Les scotches : les 7 de Vinh

L'action du match: le and one de Gwendal au 1er QT.

Le shaqt'in a fool : les 6 air balls d'affilée au 4ème QT.


Victoire 58-43 contre Saint Medard, permettant d'avoir un bilan de 8-4 ! Maintenant un mois de repos puis 4 weekends de match où la présence de tous est obligatoire pour continuer de rêver à la montée.

 

Compte-rendu du match.

Dimanche en fin de matinée, entre les soucis de clef du coach, le kéké gersois qui a oublié sa carte d'identité, et Technikman qui est très frais, la SG3 rencontre Saint-Medard. Pour rappel, le match aller a été gagné d'un point dans la dernière minute ! Comme souvent, seules les chaises vides sont notre public - exception à Guy le coach de la SF2 qui est là.

En raison de sa grande forme, Pilou Pilou débute dans le 5 majeur pour la première fois de la saison. L'entre-deux est fait, et dès la première possession offensive, Calimero est trouvé pour les deux premiers points. Pour la première fois de la saison, l'équipe débute très bien le match, mettant la tête sous l'eau de Saint-Medard. Le score à la fin du 1er QT est de 19-6 avec 10 points du Scuuud et un 3 points du Kéké gersois. Au second QT, le Pb15 bien que rencontrant des difficultés offensives, en préférant le jeu 1c1 isolation au lieu de travailler en collectif, est toujours en tête à la mi-temps 33-17. Tout le monde, même le coach adverse, se dit que le match est plié.

Mais est-ce, pour la première fois, que la frustation de Captain Vinhou s'exprime ou le fait que c'est le dernier match d'Antoine aka Le Crookeur Porto-Ricain, mais l'équipe à la tête sous l'eau dans le troisième QT subissant contre attaque sur contre attaque, avec un repli inexistant. Le 3ème QT est perdu 10-16, permettant à Saint Medard de revenir à 10 points. Le 4ème QT débute mal et Saint Medard revient à 6 points, mais par deux paniers de Technikman et un 3 points de Pilou Pilou, la SG3 creuse de nouveau l'écart, pour remporter ce QT 15-10. Victoire 58-43.

 

Les trophées du match

Meilleur marqueur : Gwendal 21 (Loic 10 / Jerôme 7)

MVP : Gwendal

Facteur X : l'activité défensive de toute l'équipe

L'homme de l'ombre : Pierre

Le coast to coast : Une contre attaque de Gwendal au 4ème QT avec le faute.

Les scotches : le gros scotch de Pierre

L'action du match :1/ l'exécution parfaite du système Triangle avec le shoot de Romain 2/ Le jeu de passe pour trouver Loic et le panier 3/ La dernière sortie d'Antoine.

Le shaqtin a fool : 1/ Arthur qui sort au bout de 4 minutes blanc comme un linge et qui va expulser le reste de sa soirée (je propose comme nouveau surnom Vomito). 2/ Arthur qui n'arrête pas de dire j'ai les mains qui glissent et qui collent. 3/ Samuel qui annonce "je mets en place le jeu" et qui prend aussitôt un shoot.

L'adversaire qui peut te blesser chaque fois qu'il défend sur toi : le numéro 7 adverse (il mérite une mention)

Mention spéciale à l'attitude de l'ensemble des joueurs, nonobstant les temps de jeu respectif.


Victoire 55-50 contre Charonne ! Sans réussite aux shoots, avec un arbitrage magique, seule la victoire compte. "C'est un match que l'on n'aurait pas gagné il y a deux mois", comme l'a justement dit Captain.

Compte-rendu du match :
Après l'euphorie de la victoire contre PB9, le fils caché de Frédéric Forte n'a pas cessé de rappeler à l'ensemble de l'équipe que le match contre Charonne allait être très difficile. Et il a eu raison.
Un nouvel horaire habituel, 20h30 samedi dans le 11ème, au gymnase Rigal, le PB15 rencontre l'USD Charonne. Dès l'échauffement, les joueurs essaient de prendre leur marque avec le panier (à environ 3m20 du sol et un arceau digne d'une cour de récréation). La balle est lancée pour l'entre-deux et le PB15 le remporte et marque de suite. Mais Charonne répond aussitôt par un panier à trois points. La réussite fuit le PB15. Le premier QT dresse le tableau du match : un arbitrage digne d'un quart de final de la CAN et une adresse incroyable à trois points de Charonne. A la fin du 1er QT, Charonne mène 15-13. Charonne continue à ne shooter qu'à trois points (appliquant avec brio la tactique Georges Eddy : "il vaut mieux marquer à trois points car cela fait 50% de plus qu'un panier à deux points"). Le Pb15 change alors de défense. Ce changement permet aux violets de retrouver confiance en leur jeu avec notamment le réveil de Captain Vinhou. A la mi-temps Charonne mène 23-22. Un nouveau changement de défense est opéré. Cela change la physionomie du match, avec plusieurs interceptions du Scuuud, et de Pilou Pilou. La confiance revient en attaque avec notamment le premier trois points depuis octobre de l'Artiste. A la fin du 3ème QT, le PB15 mène 38-33. Au cours du 4ème QT, les équipes se rendent coup pour coup (17-17). Victoire 55-50.

Les trophées du match :
Meilleur marqueur : Gwendal 13 (Vinh 11 / Loic 8)
MVP : Gwendal
Facteur X : la réussite retrouvée à 3 points de Marvin
L'homme de l'ombre : l'activité défensive de Jérôme, Arthur, Romain, et Samuel.
Le coast to coast : Jérôme qui se fait pousser en l'air ("Mais je le retiens")
Les scotches : Les 3 de Vinh
L'action du match : le trois points and one de Marvin à la fin du 3ème QT
Le shaqtin a fool : 1/ Arthur qui lâche 'C'est un arceau de merde" dans un grand silence, 2/ la balle qui rebondit sur la tête de Victor 3/ Jules qui gueule qui prend le 6, Réponse du Coach, c'est Gwendal, et Jules qui gueule de nouveau qui prend le 6 !! 4/ Vinh qui envoie une passe laser dans le mur.
Celui qui doit contrôler sa force : Loic
Mention spéciale pour l'attitude de l'ensemble des joueurs, nonobstant les temps de jeu respectifs.


Victoire 54-52 contre PB9 avec un tir au buzzer de Vinh ! Le match le plus abouti de la saison en défense ! Mais on se tourne déjà vers le prochain contre Charonne.

Compte-rendu du match :
Dans un matin frais du moins de janvier, à un horaire inhabituel de 11h30 et avec des corps émoussés après des soirées qui se sont finis très...tôt ou tard, l'équipe 3 reçoit le PB9. (à l'aller le Pb9 avait gagné de 12 points et avait eu certaines attitudes et paroles qui sont restées dans les mémoires de tous). Double cerises sur le gâteau : en guise d'attente, il y a le match U17 contre PB97-3 où les U17 ne sont que 5, et pas de douche après le match pour cause de légionellose.
Après un échauffement assez long, en attendant l'arbitre, la balle est lancée pour l'entre-deux, remporté par le Pb9. Après deux minutes de jeu, le Pb15 a pris 3 shoots à trois points pour un 2 sur 3. La réussite est présente pour le PB15 : on a l'impression de voir Reggie Miller, Ray Allen et Peja Stojakovic... Face à cette réussite, le PB9 abandonne sa 1-2-2 pour passer en individuelle. Dès la première défense, le PB9 perd un de ces trois meilleurs joueurs, sur entorse. Wilt Chamberlain et Red Auerbach auraient-ils décidé d'aider la SG3 ? Le premier QT est gagné 19-13 avec une réussite de 4/5 à 3 points mais aussi 3/12 aux lancers francs. Le second QT commence aussi bien, mais le PB9 possède aussi dans son équipe une gachette permettant au PB9 de reprendre la tête à la mi-temps 30-29. C'est grâce au rookie, Petite Olive que le PB15 reste au contact du Pb9.  L'échauffement de la seconde mi-temps annonce déjà la suite du match : le PB15 est à fond, très intense tandis que le PB9 papote et trouve le match "sympa". Au troisième QT, le match devient plus dur. La défense du PB15 prend le pas sur l'attaque du PB9. Plusieurs balles interceptées, et plusieurs gros shoots permettent de prendre la tête à l'issue du QT 42-37. Le 4ème QT est dans la continuité du 3ème. A 5 minutes de la fin, les deux équipes sont à 5 fautes, plusieurs joueurs du PB9 sont à 5 fautes. Le score est de 47-39. Mais le Pb9 revient au score et à une minute de la fin le PB15 mène d'un point 48-47. El pistolero a deux lancers-francs et les marque. 50-47. PB9 a la balle et marque a trois points. 50-50 et il reste 37 secondes. Captain Vinhou reussit la possession offensive et permet à PB15 de mener 52-50 (l'action est extrêmement cafouillée mais tant qu'il y a le panier, à ce moment c'est tout ce qui compte) !! Il reste 28 secondes. Le PB9 arrive à égaliser à 13 secondes de la fin. Une tentative de presse du PB9 qui se traduit par une faute sur Petite Olive. Il rate le premier lancer-franc. Il shoote le second qui est raté, mais rebond offensif de Captain Vinhou qui ressort à El pistolero (il reste 8 secondes) qui passe à Jules, fixation pour passe à Vinh dans le corner (5 secondes), spin et step back, shoot...deux points. Explosion de toute l'équipe. Victoire 54-52.

Les trophées du match:
Meilleur marqueur : Vinh 16 (Sam 12 / Pierre 8)
MVP : Vinh
Facteur X : l'activité défensive de toute l'équipe et l'apport de tout les joueurs.
L'homme de l'ombre : les balles chipées par JR et Alexis au 3ème QT
Le coast to coast : Pierre qui perd une oreille
L'action du match : le buzzer-beater de Vinh
Les scotches : les 2 de Pierre
Le shaqtin a fool : 1/ Arthur qui a balancé un beau saucisson aux lancer-francs 2/la spéciale Big Daddy : prendre le rebond et remonter en dribble et perdre la balle au milieu de terrain 3/la passe envoyée par Sam à Romain et Baptiste qui a été enregistrée à 85 km/h.
Celui qui doit aller voir un ostéo : Sam
Mention spéciale à Poggi, Victor pour la table, à l'attitude de toute l'équipe et aux minimes du PB15


Victoire 57-52 contre AS Val au gymnase Reuilly. Une bonne victoire permettant de finir la phase aller à 5-4.(même si on aurait pu finir à 7-2)

Compte rendu du match
Comme souvent contre l'As VAL, le PB15 est à l'heure, déjà à l'échauffement 30 minutes avant le début du match tandis que l'AS VAL arrive 10 minutes avant le match avec uniquement 6 joueurs. Dans une belle soirée, avec des arceaux très spéciaux, le match s'annonce difficile contre un adversaire que l'on connaît bien (3 oppositions la saison dernière, 3 victoires avec un écart inférieur à 10 points).
Le match démarre sur un faux rythme avec le PB15 qui a encore la tête au badminton alors que l'As Val est surmotivé. Après un temps mort au bout de deux minutes de jeu, le PB15 redresse le tir pour n'être mené que 11-12 à la fin du 1er QT. Bien que blessé, l'homme du 1er QT est Scuuud avec 6 points inscrits. On notera le 3 points du Fils caché de Frédéric Forte (il n'avait pas marqué à trois points depuis octobre !). Au second QT, un changement de défense est effectué mais cela ne change pas grand chose puisqu'à la mi-temps le score est de 25-25. Ce match ressemble aux précédentes confrontations avec peu de points marqués et un match défensif. On décide de nouveau de changer de défense. Le troisième QT est différent avec un PB15 qui fait très bien circuler la balle en attaque, permettant de trouver des shoots et des trois points (L'artiste, le fils caché de Frédéric Forte). Le 3ème QT est remporté 16-10. Le 4ème QT est plus serré, les équipes se rendent coup pour coup et à 1 minute de la fin le PB15 mène d'un point. La dernière minute est difficile pour les nerfs avec une succession de lancers francs mais Petite Olive et Il professor tuent les espoirs de l'AS VAL sur la ligne des lancers francs.
Victoire 57-52 !

Les trophées du match
Meilleur marqueur : Jean-Marie 14 (Gwendal 10 / Samuel 10)
MVP : Jean-Marie
Facteur X : Samuel le rookie qui fait un bon premier match
L'homme de l'ombre : l'activité défensive des pivots (Loic, Vinh et Jules)
Le coast to coast : une contre attaque de Gwendal
L'action du match : le and one de Jean-Marie
Les scotches :  3 pour Vinh et un pour Pierre
Le shaqtin a fool : 1/ La relance foireuse de Vinh entraînant un retour en zone de Samuel 2/Jean-Marie qui explique sa passe cacahuète à 5,2 secondes de la fin.
Celui qui doit aller voir un ostéo : Loic, Vinh, Jean-Marie, Gwendal
Mention spéciale à Madame Gwendal, Philippe et le pote de Samuel qui a tenu la table.


Victoire à Ménilmontant 71-46. Une très bonne seconde mi-temps, et la progression collective qui continue.

Compte-rendu du match:
Dans la salle préférée, voire considérée comme la plus belle de Paris, selon le fils caché de Fréderic Forte, match contre Menilmontant Patro Sports en ce samedi 10 janvier à 18h. Dès l'échauffement, l'écart entre les deux équipes apparaît tant au niveau de l'âge qu'au niveau du basket.
L'équipe ayant encore la tête dans les vestiaires, le premier quart temps débute très mal. Le PB15 subit la fougue et la jeunesse de MPS. Le premier QT est perdu 19-14. L'homme du premier QT est le Scuuuuud avec 11 points. Après un discours touchant l'orgueil des joueurs, et une prise de parole, rare, du Scuuuud, le second QT débute d'une bien meilleure façon. Le changement de défense perturbe MPS. Les rotations effectuées permettent à chaque joueur de contribuer à ce bon deuxième QT. Calimero (après un 0/4 au 1er QT), rentre enfin ses shoots. A la mi-temps le PB15 est devant 33-32. Le troisième QT est dans la continuité du second avec une défense qui musèle à 5 points MPS. L'attaque tourne bien, permettant même à Il Professor, Captain Vinhou, El Greco et au Fils caché de Fréderic Forte de répondre dans le jeu aux attitudes du public. Le 4ème QT débute avec un léger relâchement permettant de à MPS de revenir à 7 points. Toutefois, le retour de Calimero et du Scuuud sur le terrain permet de tuer le match en remportant le 4ème QT 23 à 9.
Victoire 71-46, avec toujours l'objectif de tenir l'équipe à adverse à moins de 50 points marqués. Victoire historique car pour la première fois depuis sa création, la SG3 marque 71 points en match officiel (nouveau record historique offensif).

Rendez-vous la semaine prochaine pour le dernier match de la phase aller contre AS-VAL, équipe que l'on connaît bien pour l'avoir affronté trois fois l'année dernière et avoir gagné trois fois.

Les trophées du match :
Meilleur marqueur : Gwendal (28) (Vinh 13/Loic 12)
MVP : Gwendal
Facteur X : la cohésion défensive et le collectif offensif
L'homme de l'ombre : l'activité au rebond off et déf
Le coast to coast : la contre attaque de JR (pour rattraper les deux fautes en 30 secondes)
L'action du match : Deux actions du match : 1/la feinte de Vinh avec le joueur qui cherche toujours la balle 2/L'action offensive uniquement en passe en utilisant tous les espaces du terrain (Marvin/JM/Jules/Loic/Gwendal)
Shaqtin a fool : Deux nominés 1/La passe spéciale de Jules pour Loic qui aboutit en plein dans la planche 2/La phrase de Victor en entrant en jeu, "je me place où en défense"
Mention spéciale à Madame Gwendal.
Pour avoir pris les maillots, après un long débat dans les vestiaires, Loic est exonéré de lavage des maillots jusqu'à la fin de la saison et de l'année 2015.


Défaite 57-58 contre l'Association Sportive Chinoise, équipe marquant en moyenne près de 80 points. Bien qu'il y ai défaite, l'équipe a bien progressé. Et comme dirait le philosophe "Franck Ribéry" : la routourne va tourner en 2015 !!

Compte rendu du match:
Après une défaite contre Saint Charles ayant laissée des traces physiques que morales, l'équipe a passé une semaine à essayer de retrouver son collectif. Malheureusement, la semaine débute mal puisque nous perdons Demolitionman (entorse péri malléolaire, absent jusqu'en mars) et Technikman (entorse, absent jusqu'en mars également). Toutefois, vendredi signe le retour d'El Greco.
Dimanche matin, 10h45, gymnase Olivier de Serres, réveil difficile et gymnase avec un sol pas super pour jouer. Le tout avec une table faîte par deux enfants qui n'y connaissent rien. Un match sympa en perspective.
Le match débute par une première belle action : entre deux remporté par Captain Vinh, qui passe à El Pistolero, qui passe au Scuuud et qui remet à  Captain Vinhou pour un flotteur qui rentre. Le premier quart temps est serré, les deux équipes se rendent coup pour coup. L'équipe est en tête à la fin du 1er QT 18-16. Les hommes du 1er QT sont Captain Vinhou avec 7 points, Scuuud avec 6 et Calimero avec 4. Le second QT est bien meilleur, la défense empêche les attaques de l'Association Sportive Chinoise, les maintenant à 10 points marqués dans ce QT. Le PB15 est en tête à la mi-temps 32-26.
Le troisième QT est lui très mauvais. Le PB15 balbutie son jeu, et perd des balles face à une pseudo-press. Les attaques sont malmenées, les choix dignes du non-QI au basket. Cependant à la fin du troisième QT, le score est 44-43 pour le PB15. Le 4ème QT débute mal, et le PB15 est mené de 4 points à deux minutes de la fin. Cela ressemble au même scenario que les deux précédents matchs ! L'issue va-t-elle être identique...?? Dernière possession, le score est de 57-58. Mais bien que la tactique soit énoncée pendant le temps mort, la balle n'arrive pas entre les mains du joueur désigné pour le dernier shoot. La possession est perdue. L'ASC va aux lancers-francs, rate le premier et le second volontairement. Vinh récupère le rebond, et tente de lançer la balle pour Scuuud mais il est frappé violemment dans le bras. Tout le monde entend le bruit, sauf l'arbitre à 50 cm, qui est aussi un joueur d'ASC... Défaite 57-58.

Les trophées du match :
Meilleur marqueur : Gwendal (16) Vinh (10) et Loic (13)
MVP : Gwendal
Facteur X : le jeu avec le pivot et le franchissement de la pseudo-presse
L'homme de l'ombre : l'activité défensive de l'ensemble de l'équipe
Le coast to coast : Une contre attaque parmi tant d'autres de Scuuud
L'action du match : les baches
Shaqtin a fool : Deux nominés 1/Le air-ball à trois points de Gwendal dans les deux dernières minutes 2/la brique au lancers-francs de Vinh après une minute de jeu.
Mention spéciale à Henri, au père de Jules, Madame Gwendal et Madame Loïc.

On est avec un bilan de 3-4, ce qui n'est pas déshonorable. On monte dans une poule supérieure et l'objectif principal est d'assurer le maintien (cela passe battre les deux équipes en janvier MPS et As Val pour bien finir la phase aller). L'objectif deuxième, aujourd'hui est de jouer la montée (pour se faire, il reste 11 matchs, 11 finales).


Défaite 46-49 contre Saint-Charles, une équipe au complet avec ses pivots et une bonne entente entre les joueurs. On joue bien 22 minutes sur 40. Espérons que l'on joue enfin 40 minutes au prochain match.

Petit compte rendu du match.
Après avoir assisté à la victoire des benjamines région, l'équipe était sur-motivée à l'idée d'affronter un prétendant à la montée, Saint-Charles. Cependant des l'échauffement, le match s'annonce difficile, Saint-Charles a des joueurs de même taille et 3 pivots alors que le PB15 n'en a qu'un.
Le premier QT débute très mal puisqu'au bout de 2 minutes et 48 secondes, l'équipe a atteint les 5 fautes. Les fautes se multiplient, tout comme les pertes de balle. Heureusement que l'homme de Cherbourg est là, puisqu'il marque les 8 points du PB15 du 1er QT. Ce premier QT est perdu 8-18. Le second débute avec un changement de défense permettant à l'équipe d'endiguer les fautes (une seule sera sifflée dans ce QT). Toutefois, l'équipe balbutie son jeu d'attaque. Sans pivot, les rebonds pris par les adversaires sont nombreux, ce qui épuisent les joueurs tant physiquement que moralement. A la mi-temps le score est de 21-30, grâce à the Scuuuuud et l'artiste qui a eu le droit à son portrait de violet cette semaine. Le 3ème QT, qui est un moment fort de l'équipe, débute bien. La défense commence à prendre, et l'attaque se met en place lentement, les joueurs reprenant confiance en eux. Le score est de 32-38. Le 4ème QT débute par deux actions mal négociées par Moby, qui permettent à Saint-Charles de prendre 8 points d'avance. Ce QT est haletant, le jeu haché et dans la dernière minute le PB15 est à 4 points. Les fautes tactiques se multiplient et à 12 secondes de la fin, le PB15 est à 3 points. Pierre prend un premier shoot et rate, un autre joueur en reprend un et le rate également. Cela scelle le match. Défaite 46-49.

Les trophées du match

Meilleur marqueur : Gwendal (19)

MVP : Gwendal

Facteur X : la réussite à 3 points

L'homme de l'ombre : Jerôme pour son travail défensif

Le coast to coast : la dernière contre attaque de Gwendal

L'action du match : le bache de Pierre dans la dernière minute

Mention spéciale à Alexis, et à Madame Gwendal


Défaite 59-48 contre Eiffel Basket Club, on a joué 34 minutes et après cela fut la catastrophe. L'équipe doit se reprendre dès dimanche prochain si elle veut continuer de viser la montée.

Compte-rendu du match

Match samedi à 20h30 au gymnase Cévennes contre Eiffel Basket Club, prétendant à la montée, avec 9 joueurs sur la feuille de match (alors que l'effectif de l'équipe est de 25 joueurs), cela promet pour janvier et février, et la suite de la saison...

Le premier quart temps débute difficilement avec un manque de vitesse, d'implication de l'équipe qui se traduit par un QT perdu 11-6. Le second QT part sur de meilleures bases, permettant à l'équipe de n'être menée que de deux points à la mi-temps (20-18). Au 3ème QT, Eiffel opte pour une défense individuelle, qui ne résiste pas très longtemps. Les relations se trouvent entre les différents joueurs. Le score est de 37-31 pour le PB15. Le 4ème QT commence très bien puisque l'équipe maintient un écart de 4-5points jusqu'à 6 minutes de la fin 46-42. Mais le match change quand l'équipe fait sa cinquième faute permettant à Eiffel d'aller plus régulièrement sur la ligne des LF. L'équipe balbutie son attaque, et commet des erreurs de poussin. Les coups de sifflets, étonnants, pleuvent permettant à Eiffel de reprendre la tête. Dans la dernière minute, l'arbitre oublie de siffler quelques actions, tuant le match. Défaite 59-48.

Les trophées du match :

Meilleur marqueur : Pierre 10 points (Jules et Vinh à 9)

MVP : Pierre

Facteur X : la réussite à 3 points

L'homme de l'ombre : Marvin

Le coast to coast : une contre attaque de Pierre

Le shaqtin a fool : la passe faite directement au coach Franckovic en milieu de 3ème QT

L'action du match : les multiples contres et le dunk sur la tête d'Arthur

Mention spéciale à Carmike, Poggi, et le fan club de Pierre.


Après plusieurs appels et mails, l'équipe a évité un deplacement un dimanche à 9h30 au fin fond du 11ème. Le gymnase Parmentier était fermé pour grève.

La semaine dernière, il etait fait état d'une blessure.
Simon etait rentré dans le 1erQT. Après 36 secondes, 130 kgs s'ecraserent sur son genou. Le verdict est tombé ce mercredi : rupture des ligaments croisés.  Sa saison est terminée.
Toute l'équipe lui souhaite un prompt rétablissement et qu'il retrouve rapidement les parquets.

Simon aka The silent killer.

Rendez-vous samedi 29 à 20h30 au gymnase Cevennes, pour un match déjà decisif dans la course à la montée,  face à l'ancienne equipe de Coach Franckovic,  Eiffel Basket Club.


Victoire 62-32, contre une équipe qui était au championnat avec le même nombre de victoire que nous. Des victoires probantes et un meilleur pointaverage.
La prestation a alterné entre des bonnes phases et des absences.

Résumé du match
Après avoir assisté à la première victoire de la saison des U17, l'équipe commença à s'échauffer. Toutefois Coach Franckovic n'était pas serein quant à la venue des arbitres. Et il eut raison. Point d'arbitre pour ce match !! C'est donc Arthur, qui assuma avec brio, cette fonction.
Le 1er QT débute avec la Domremy qui défend en zone. Pour la première fois de la saison, l'équipe entre dans le match en infligeant un 9-0. Temps mort adverse et changement de défense, mais rien n'y fait, le 1er QT est remporté 18-2. Bien qu'ayant raté 3 contres attaques, the Scuuuud est l'homme du 1er QT avec 8 points inscrits. Le 2ème QT est moins bien entamé. Le PB15 balbutie son attaque, et de nombreuses erreurs défensives sont faites, permettant à la Domremy de remporter le QT 12-7. Le PB15 est malgré tout toujours en tête à la mi-temps 25-14. Au retour des vestiaires, nouvelle première fois, puisque l'équipe rentre bien dans le 3ème QT. La Domremy ne subit pas une vague, pas une tempête, pas un ouragan, mais un tsunami en encaissant un 16-0 !! Les contre attaques s'enchaînent, les shoots rentrent, les relations se trouvent. A l'issue du 3ème QT, le score est de 47 à 20. Le début du 4ème QT est très mauvais, et le PB15 encaisse un 7-0. Après un temps mort assez vif, les joueurs retrouvent leur jeu et le Pb15 s'impose au final 62-32.

Cette large victoire est malgré tout entachée par les blessures de Simon et Loïc dû a un excès d'agressivité de nos adversaires.

Les trophées du match
Meilleur marqueur : Gwendal (17)
MVP : Loïc
Facteur X : le retour de JM et l'activité défensive
L'homme de l'ombre : Marvin
Le coast to coast : les contres attaques de Gwendal et de Pierre
Le shaqtin a fool : la passe faite à la table de marque en arrière et la faute à 2,3 secondes de la mi-temps donnant trois LF à l'équipe adverse.
L'action du match : les bâches de Vinh et le système qui a bien été exécuté.
Mention spéciale à Victor, aux copines de Thomas et JR, au fan club de Marvin et de Gwendal.
Merci encore une fois à Arthur pour l'arbitrage.


Trêve de la Toussaint, match amical n°2 contre l'As Meudon, une défaite et encore du travail.

Défaite 78 a 37. Un grand manque de discipline, mais peu importe, seul le championnat compte.

Compte rendu du match
19h30, au gymnase René Leduc. Le PB15 est au complet mais point d'adversaire.  Il faudra attendre jusqu'à 20h15 pour voir nos adversaires arriver. Point d'arbitre ni de table... Bref un match galère ! Deux quart temps non joués entrainant un score cumulé de 47-13. Deux QT joués avec un score de 31 à 24.Tout est dit, défaite 78 à 37. Un grand manque de discipline et de cohésion malgré quelques belles phases offensives et défensives.
(Ce compte rendu comporte 78 mots, comme le nombre de points encaissés)

Un match amical à oublier !

Encore du travail et du travail avant d'attaquer une série de cinq matchs qui donnera une bonne indication sur les objectifs visables par l'équipe.


Trêve de la Toussaint, match amical n°1 contre la SG2, une victoire et une progression de l'équipe.

Victoire 62-53 contre la SG2. Au delà de l'aspect symbolique de la victoire, elle confirme les progrès aperçus déjà lors du match contre Saint-Medard. L’équipe est en progrès, et on peut réaliser quelque chose de grand cette saison, à condition de faire 15 matchs d'au moins cette qualité.

Petit résume du match :
Après une victoire l'année dernière 53-44 sur la SG2, cette dernière voulait prendre sa revanche. Le rendez-vous était pris : lundi 20 octobre, au gymnase Rigoulot.
Les 11 joueurs sélectionnés sont là dès 20h (bien que Baptiste avait oublié que le match se déroulait à Brancion), ainsi que deux arbitres officiels.
Dès l'entre-deux, la tactique fonctionne...ou pas car Pierre n'utilise pas sa main gauche et rate le premier double pas du match. La SG3 n'étant pas rentrée dans le match, elle est menée 6-2 au bout de 3 minutes de jeu. Après un temps mort, l'équipe se ressaisit, et le premier QT est perdu que 17-16. Le deuxième QT est bien meilleur, les systèmes déroulent, la défense est en place. A la mi-temps, le score est de 32-30 pour la SG3.
Après une courte mi-temps, le match se durcit. Toutefois, l'équipe tient le match, le collectif s'exprime. Face à une tentative de zone presse tout terrain, les ailiers trouvent les failles et cela se transforme en contre attaque sur contre attaque.  A l'issue du 3ème QT, excepté Technikman, tous les joueurs ont marqué au moins un panier. Le score est de 47-40. Le 4ème QT est la suite logique du 3ème QT, l'écart au score est maintenu, et c'est sans trembler que la SG3 s'impose 62-53.
La SG3 mène la série 2-0.

Les trophées du match :
Meilleur marqueur : Gwendal (16 points)
MVP : il est difficile d'élire un MVP, tellement le collectif s'est exprimé. Donc l'équipe
Facteur X : les rebonds offensifs pris par Gwendal, Carmike et Jérôme.
Le coast to coast : la contre attaque conclue par Bapt qui traduit la compréhension par l'équipe de la façon de faire péter une zone presse.
Le coast to coast...ou pas : la première action du match où Pierre rate le plus facile.
Le shatqin a fool : deux nominés 1/Loic avec son magnifique son airball aux lancers francs 2/Gwendal qui recherche la balle en se retournant sur lui même
L'action du match : deux actions 1/La feinte de Captain Vinhou avec le joueur adverse qui se retourne pendant trois secondes enchainée par un panier dans le corner 2/le panier de Carmike à la fin du troisième QT tout en vitesse
Mention spéciale à nos supporters : El Greco, Big Daddy, Breaker Ankle et Le Boucher!

Prochain rendez-vous, match amical contre l'AS MEUDON, lundi 27 octobre.



En prélude, il y a eu une victoire la dimanche 5 octobre à domicile contre Charonne - 3 (49-42), mais la prestation était tellement insipide qu'elle ne méritait pas d'être relatée.

Victoire contre Saint Médard, équipe ayant vocation à jouer les deux premières places. Enfin un match de basket réalisé par l'équipe! On sait comment bien gagner, à nous de reproduire cela encore 15 fois.

Compte rendu
A la lecture du calendrier du championnat, l'équipe s'attendait à affronter Saint Médard dans sa belle salle, le gymnase Poliveau.  Malheureusement pour nous, le match se déroule dans le HammanSaunaGymnasium aka le gymnase Lavoisier.  Pour pimenter le match, le panneau électrique étant hors service, le match se joue sans marque apparente et avec un Iphone en guise de chronomètre.
Après une saison entière à travailler juste l'entre-deux, le premier panier est marqué dès l'entre-deux. Les deux équipes se rendent coup sur coup pendant le 1er QT, avec des belles séquences offensives. Le score est de 17-16 pour Saint Médard. La physionomie du 2ème QT est différente, la défense du PB15 muselle l'attaque de Saint Médard. Le PB15 bascule en tête à la mi-temps 28-23. Malgré un échauffement intense, Saint Médard inflige un 6-0 en 2 minutes et 6 secondes, réduisant à néant le travail d'une mi-temps. Après un temps mort assez vif, l'équipe se reprend grâce notamment à deux trois points d'affilée de Captain Vinhou. Bien que perdu 15-12, le PB15 est toujours en tête 40-38. Le 4 ème QT est très défensif, les points sont difficiles. Toutefois JR aka El Greco (touché dans son orgueil après l'humiliante défaite de l'Olympiakos au Pana), reussit deux trois points d'affilée. Puis Jules aka le Gaucher réussit un mouvement de pivot pour donner trois points d'avance à 1 minutes 30 de la fin. Il reste 24 secondes, Saint Médard est revenu à un point après un panier à trois points. Temps mort de Coach Franckovic qui pose le système.  Remise en jeu, tout se déroule comme prévu... mais Marvin aka l'Artiste, sentant que le match manque de suspense, envoie une passe dans les pieds de Ralph qui est interceptée.  Il reste 10 secondes et Saint Médard a la balle. Ils prennent un premier shoot à trois points raté mais le rebond leur retombe dans les mains. Le numéro 13 tente un shoot mais il est scotché par Captain Vinhou et par le Gaucher.
Score final 51-50

Les trophées du match:
Meilleur marqueur : Vinh (16 points)
MVP : L'équipe dans son ensemble
Facteur X : les 4 points de Victor et les 8 points de JR
Les hommes de l'ombre : Ralph et Loic pour leur abatage au rebond
Le coast to coast : l'entre-deux avec le panier de Pierre
Le shaqtin a fool : Deux nominés pour ce match 1/Vinh qui crie comme un benjamin pour avoir le shoot à 3 secondes de la mi-temps 2/le joueur de Saint Medard qui tombe par terre et Loic, ne le voyant pas tombe sur lui et reste sur le dos pendant 5 secondes (telle une tortue)
Le bon esprit (ou Bisounours) : Loic qui après chaque petit coup s'excuse auprès de l'adversaire.
Monsieur Suspense : Marvin
Mention spéciale à nos supportrices, et supporteurs.


Premier match officiel de la saison, et première défaite contre PB9, équipe prétendante à la montée, à l'extérieur (52-40). Aujourd'hui il y a bien 12 points de différence entre les deux équipes, mais avec du travail et de la discipline, la victoire est tout à fait possible au match retour.

Petit résumé de la rencontre
Dans un gymnase, à deux pas de la rue des martyrs,  avec un éclairage très agressif, l'équipe 3 entame sa nouvelle saison contre l’équipe, annoncée, prétendante au titre et à la montée. Bien que les joueurs ne se connaissent pas encore (5 joueurs n'étant pas la l'année dernière), on commence le match par un 5-0. Mais très rapidement, face à la 1-2-2 des familles et en raison des fautes, l'attaque bafouille et la défense subit pour perdre le quart temps 13-7. Le second QT est un non QT avec une perte de l'esprit d'équipe entrainant un score à la mi-temps de 29-14.
La seconde mi-temps repart sur de meilleures bases. Le passage en zone apporte ses fruits, le jeu en attaque se fluidifie et le QT est remporté 14-11. Au début du 4ieme QT, face au retour de l'équipe, le Pb9 panique et prend très rapidement un temps-mort. Malheureusement, des mauvais choix en attaque et des balles perdues éteignent les espoirs de victoire.  Score final 52-40.
Une réaction d'orgueil est attendue dès le prochain match le dimanche 5 octobre à 15h30 contre Charonne.

Les trophées du match
MVP :Marvin (11 points avec 3/5 à 3 points)
Factor X : l'activité au rebond.
L'homme de l'ombre: L'activité défensive de Ralph
Coast to coast : Gwendal
Coast to coast...ou pas: Gwendal qui fait la passe à Marvin qui fait un shoot petits bras.
Cineman : JR (qui tombe sur la chaise)
Celui qui va payer sa tournée pour sa faute technique : Arthur
Mention spéciale aux supportrices et à Loic et Alexis.


Interlude estival

01/09/2014

Ah l'été parisien, sa grisaille, sa fraicheur mais surtout la préparation physique d'avant saison sur la piste d'athlétisme de La Plaine. Pendant quatre séances étalées sur deux semaines, d'une durée chacune d'une heure et demi, les joueurs ont retrouvé le goût et le plaisir de la sueur. Au programme : remise en forme, fractionné, escalier, travail sur l'explosivité, gainages, pompes et autres exercices farfelus. Tout ça sous la houlette de Coach Franckovic.

Après l'effort, le réconfort dans le bar Aux Sports, sponsor du club. Certains n'ont pas perdu en descente.

 
En avant pour une nouvelle saison en Promotion d'Honneur.

Premier entraînement le 5 septembre à 20h45 au gymnase Rigoulot


Fiche d'informations

  Page FFBB
Niveau : DEPARTEMENTAL 3
Coach(es) :  
  • BRAMONT Jules

Résultats / Calendrier

Domicile Score Visiteur
24/09
PARIS BASKET 15 58 - 40 L.M.P. ASSOCIATION -
08/10
PARIS BASKET 9 - 1 62 - 53 PARIS BASKET 15
15/10
PARIS BASKET 15 83 - 68 ASSOCIATION SPORTIVE
06/11
PARIS BASKET 15 72 - 66 PARIS JEAN BOUIN CASG
25/11
BASKET PARIS 14 - 3 49 - 56 PARIS BASKET 15
27/11
LAPELCHA 69 - 59 PARIS BASKET 15
04/12
PARIS BASKET 15 55 - 69 USD CHARONNE - 2
11/12
PARIS UNIVERSITE CLUB 60 - 43 PARIS BASKET 15
07/01
PARIS BASKET 15 46 - 38 EIFFEL BASKET CLUB -
22/01
L.M.P. ASSOCIATION - 36 - 51 PARIS BASKET 15
29/01
PARIS BASKET 15 69 - 62 PARIS BASKET 9 - 1
26/02
PARIS BASKET 15 71 - 52 ASSOCIATION SPORTIVE
05/03
PARIS JEAN BOUIN CASG 51 - 53 PARIS BASKET 15
12/03
BASKET PARIS 14 - 3 39 - 49 PARIS BASKET 15
18/03
PARIS BASKET 15 55 - 65 LAPELCHA
26/03
USD CHARONNE - 2 52 - 47 PARIS BASKET 15
22/04
PARIS BASKET 15 43 - 57 PARIS UNIVERSITE CLUB
10/05
EIFFEL BASKET CLUB - 62 - 43 PARIS BASKET 15

Classement

Pas de classement pour le moment